10 septembre 2010

Séneçon.

Le séneçon commun (Senecio vulgaris). Ici à gauche, il s'agit d'une petite plante vivace de 20 à 40 cm de hauteur.       Ci-dessus un détail : les points noirs bien visibles sur les bractées de l'involucre.                                                                       ... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 12:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 septembre 2010

Bédégar.

Encore une fois, grâce à Kinette de http://forums.futura-sciences je sais ce qu'est cette étrange boule rosée de environ quatre centimètres de diamètre. Il s'agit d'un bédégar. Un tout petit bédégar qui traverse une feuille : Un bédégar c'est la galle de l'églantier, causé par un cynips (Diplolepis rosae), insecte de 3 à 5 mm à corps noir ou orange selon les espèces. Selon Kinette : "Ce petit hyménoptère manipule la plante pour qu'elle lui fournisse le gîte et le couvert. Rien de bien grave pour la plante, qui n'en meurt... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 21:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2010

Impatience.

Impatiens Balfourii. Trouvée à Laize la Ville à proximité de la Berce du caucase. Cette plante qui porte aussi le nom de balsamine de Balfour peut atteindre un mètre de haut. La fleur à éperon est blanche dans sa partie supérieure (casque)  et rose-violet dans sa partie inférieure. (Balfourii ou de Balfour fait référence à M. Issac Bayley Balfour).
Posté par mamiline à 22:13 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2010

Pulicaire.

Pulicaire dysentérique. Pulicaire car elle aurait la particularité reconnue de faire fuir les puces, et dysentérique car elle aurait   été utilisée autrefois pour le traitement de la dysenterie. Ce qui est certain c'est que ses fleurs d'un beau jaune doré apparaissent en juillet, aout et septembre. La plante mesure de 20 à 60 cm et la fleur de 1.5 à 3 cm. Les feuilles sont plus ou moins ondulées et gaufrées. Les supérieures embrassent la tige.  
Posté par mamiline à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2010

Renouée.

La renouée persicaire se reconnait à la tache violacée au centre de ses feuilles, bien que celle-ci ne soit pas toujours présente. Cette renouée doit d'ailleurs son nom à la forme de ses feuilles : persicaria =  à feuilles de pêcher. Elle fleurit de juillet à octobre. Ses fleurs au sommet des tiges, petites, sont roses, très serrées et dressées en épi très esthétique de 1à 4 cm.  Il existe une variété voisine à fleur blanche (la renouée à feuilles de patience) Les renouées doivent leur nom français... [Lire la suite]
Posté par mamiline à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :