J'ai eu une bien belle surprise en allant cueillir des mûres. J'ai rencontré un endroit ou pousse la prêle. Plante très ancienne puisqu'elle existait déjà lorsque vivaient les dinosaures et atteignait alors la taille d'un arbre.

pr_lea_1054


Elle est particulièrement facile à reconnaitre.

Elle se compose d'une tige verte qui ne fleurit pas(tige stérile) mesurant de 20 à 50 cm. Elle comporte à intervalle régulier des noeuds d'ou sortent  les feuilles très fines ressemblant à de longs filaments disposés en couronne tout autour de la tige.

Contenant de la silice elle était utilisée par nos grand-mères pour nettoyer l'intérieur des chaudrons en cuivre.

PHOTOS DU 02 06 2010 EVRECY.

DSCF5222 DSCF5224_pr_le_02_06_2010__vrecy DSCF5225_pr_le_02_06_2010_evrecy_2 DSCF5227_pr_le__vrecy_02_06_2010 DSCF5227_tige_pr_le__vrecy_02_06_2010

28 avril 2010.

C'est au printemps, avant l'apparition des tiges stériles, que des tiges fertiles nues et se terminant par un épi de spores, vont permettre la reproduction de la plante. Je suis donc retournée dans le talus ou je l'ai découverte en septembre dernier pour traquer les tiges fertiles.

28_avril_2010_pr_le_128_avril_2010_pr_le_2

                                                            La tige fertile de la prêle ne fleurit pas, et ne produit pas de graines, elle comporte des spores à la manière des fougères ou des champignons.