Feuilles de  la cigüe et de la carotte sauvage.

DSCF5050  DSCF6489

Dans un premier temps il peut paraître difficile de distinguer de quelle feuille il s'agit. S'il existe un grand risque de confusion lorsqu'on ne les connait pas, on  ne peut plus s'y tromper lorsqu'on les a identifiées car elles sont en réalité fort différentes. Elles ressemblent également beaucoup aux feuilles du cerfeuil, mais elles n'ont absolument pas la même odeur. Il suffit de les froisser pour distinguer très nettement qu'on n'est pas en présence de cerfeuil. Concernant l'odeur de la cigüe il est souvent dit qu'elle exhale une odeur fétide, ou une odeur d'ail, voire d'urine de rat. Je ne me retrouve pas du tout dans ces comparaisons. Pour ce qui concerne l'urine de rat, jamais sniffé, donc pas d'avis. C'est peut-être mon odorat qui me trompe, c'est tout à fait possible. Selon moi, l'odeur qui ressemble le plus à celle de la cigüe est l'odeur de la feuille d'ortie blanche lorsqu'on la froisse.

DSCF5050

 

Les feuilles de la cigüe sont de 3 à 5 fois complètement divisées en segments plus ou moins triangulaires, eux-mêmes lobés et dentés.

Effectivement, si on isole les feuilles de la plante toute entière je considère que l'exercice est fort compliqué si comme moi on ne sait pas reconnaître les plantes grâce aux flores et qu'on n'entend rien aux termes botaniques.

Lorsqu'il s'agit d'une plante naissante il est assez difficile de l'identifier. Par contre dès qu'elle se développe il faut la regarder dans son ensemble et il n'est plus possible de les confondre. Le feuillage de la cigüe est beaucoup plus imposant et plus large que celui de la carotte sauvage.  Une feuille de cigüe peut mesurer jusqu'à 40 cm, alors que la carotte sauvage  est une plante au port fin et élancé dont les tiges ne dépassent pas un mètre de haut et  les feuilles ne mesurent qu'une dizaine de centimètres pour les plus grandes. Cependant les feuilles de la cigüe ne sont pas toutes aussi grandes et peuvent ne mesurer que quelques centimètres. La plus grande prudence est donc indispensable car des feuilles de petite taille  prêtent très facilement à confusion.

La cigüe se distingue de la carotte par la présence des taches ou marbrures rouge violacé des tiges.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DSCF6489

Les feuilles de la carotte sauvage ressemblent aux feuilles de la carotte cultivée et lorsqu'on les froisse l'odeur rappelle celle de la carotte cultivée. Là aussi l'odeur permet de les différencier.

Les tiges de la carotte sauvage sont velues, rêches et en règle générale  striées alors que celles de la cigüe ne le sont pas (ses tiges sont lisses et glabres).

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:

Fleurs de la cigüe et de la carotte sauvage.

Ce qui permet d'identifier la carotte sauvage de façon quasi certaine ce sont ses fleurs et ses graines.

FLEUR_DE_CAROTTE_SAUVAGE_4

 

carotte_sauvage

Ses  fleurs en ombelles très légèrement concaves ont la particularité d'être de couleur blanche à l'exception d'une fleur centrale qui est le plus souvent de couleur rouge foncé à noire ; de très fines et longues feuilles profondément divisées entourent chaque ombelle à sa base.
L'ombelle mesure environ 5 centimètres, et les fleurons 4–7 mm de large.

carotte_sauvage8


Enfin lorsque les fruits se forment l'ombelle se replie sur elle-même  en une sorte de petit sac contenant les graines.


Fleur de cigüe.

Les fleurs de la cigüe sont petites, très fines.

DSCF5769_bis_CIG_E_20_026_2010